Deuxième bébé – Premier trimestre

J’allais écrire « deuxième grossesse », et puis ça ne me plait pas, ce serait comme si j’oubliais.
Il y a un an, jour pour jour, j’allais apprendre que je portais un bébé, un bébé bien vivant, et qu’on devrait me l’enlever quelques heures plus tard car il était resté coincé dans la trompe.
Aujourd’hui, je suis à nouveau enceinte, d’un bébé qui va bien et qui devrait arriver le 21 mai 2017. Retour sur ce premier trimestre !

J’ai appris ma grossesse le 8 septembre, jour de mon anniversaire ! J’ai fait un test pipi un peu au hasard (j’en avais fait 7 ou 8, tous négatifs pour ma fille) et les deux petites barres sont apparues. Suite à mon opération, il fallait surtout vérifier que le bébé était bien placé, donc prise de sang pour confirmer la grossesse et échographie en urgence. A l’échographie, on ne voit pas grand chose, il est encore trop petit, on doit donc revenir 15 jour plus tard. Pendant ce temps, j’essaie de me raisonner, de me dire de garder dans un coin de ma tête le cas où ça se passe mal, mais je n’y parviens pas.

Après d’autres examens, tout va bien, on voit un petit oeuf, on entend son coeur: je peux commencer à vivre ma grossesse à fond !

capture-decran-2016-12-20-a-17-02-01
capture-decran-2016-10-11-a-10-49-51

capture-decran-2016-11-22-a-13-12-27

Dès la fin du premier mois jusqu’au troisième, j’ai été très malade, bien plus que pour ma première grossesse ! Nausées 24h/24, faim mais écoeurée de tout, odeurs insupportables, vomissements, bref, les symptômes traditionnels à 100 % !
Moi qui avais commencé à manger beaucoup plus sainement, bio et à tendance végétarienne, j’ai vite oublié ces bonnes habitudes pour pouvoir simplement avoir quelque chose dans l’estomac qui ne me provoque pas des hauts le coeur !

capture-decran-2016-10-11-a-11-13-14

Mes vieux démons Monsanto sont vite réapparus 🙂

J’ai cette fois ci choisi l’option d’un suivi plus naturel et moins médicalisé, en commençant par voir une sage femme plutôt qu’un gynécologue (très certainement que mon précédent accouchement avec gynéco m’a un peu traumatisée). De fait, je n’aurais donc que 3 échographies tout au long de la grossesse. Quand on a été habituée à voir son bébé tous les mois, c’est vrai que ça manque, mais c’est tellement plus naturel. Une consultation avec la sage femme, c’est génial: on discute, je lui parle du moindre petit bobo, je sens qu’elle prend le temps pour moi, elle m’ausculte uniquement si besoin, on écoute le coeur du bébé, on rigole et j’ai obligation de m’installer dans un fauteuil pour être à l’aise.

Mi novembre, j’ai commencé à sentir ces fameuses petites vagues, celles dont on ne sait pas si elles viennent des intestins ou des mouvements du bébé. Et puis le 3 décembre, soit deux semaines avant la fin de mon troisième mois, aucun doute: les premiers coups de pied. Tellement petit, tellement doux, ce sont des effleurements. Je trouve ça merveilleux de ressentir ces mouvements aussi tôt.

Aujourd’hui, j’entame mon quatrième mois. J’ai déjà eu pas mal de contractions, et surtout beaucoup de fatigue : y a pas à dire, être déjà maman, ça n’a rien à voir avec une première grossesse !
Prochaine étape: l’échographie début janvier où on apprendra normalement le sexe de notre petit bout 🙂 En attendant, voici la dernière, et pour faire un pronostic, c’est par là 🙂

14695524_955344187910792_676121628287547457_n

1 Commentaire

  1. […] dernier bilan, déjà, pour ce petit bout qui grandit ! Je vous laisse lire celui du premier trimestre juste ici. Pendant le quatrième mois, j’ai dit adieu aux nausées et autres vomissements glamour. Par […]

Laisser un commentaire