Les sablés façon Twix

Des petits sablés façon Twix, c’est facile à faire, et c’est surtout délicieux ! Le caramel reste bien mou, le sablé a un bon goût de beurre, et le chocolat forme une coque craquante.

Pour une plaque d’environ 40 x 25cm (une quarantaine de petits carrés)

Ingrédients :

Le sablé:
120g de beurre
180g de farine
60g de cassonade

Le caramel:
1 tube de lait concentré sucré
3 cuillères à café de miel
120g de cassonade
160g de beurre

La couverture:
250g de chocolat au lait pâtissier

 

Préparation :

Préchauffer le four à 180°C.


Mixer ensemble le beurre, la cassonade et la farine pendant 2 à 3 minutes, le temps que ça devienne homogène et humide. Le beurre n’a pas besoin d’être mou.


Verser la pâte sablée dans le moule et la tasser avec la paume de la main : c’est en appuyant dessus qu’elle va devenir compacte et non sableuse.


Mettre au four pour 25 minutes.

Pendant ce temps, préparer le caramel.


Verser tous les ingrédients dans une casserole et porter à ébullition.

 

Baisser le feu et faire cuire tout en remuant pendant 15 minutes (je sais, c’est long, mais si on ne remue pas, le caramel va accrocher et brûler).

Au bout de 15 minutes, il aura une belle couleur et une consistance qui lui permettra de rester mou.

Quand le biscuit est cuit, le sortir du four et verser le caramel dessus, en l’étalant uniformément.


Laisser prendre au frais pendant 30 minutes.
Faire fondre le chocolat au bain marie, et le verser sur le caramel.


Laisser au frigo pendant 2h pour que le tout se fige bien, et découper en carrés – ou en bâtonnets pour faire plus Twix.
Les conserver dans une boîte, à température ambiante : addiction garantie !

Vous avez testé la recette ? Donnez moi votre avis !

3 Commentaires

  1. Oulalalala c’est mon péché mignon! Tu me tentes d’en refaire bien vite, tes photos donnent trop envie!!

  2. J’ai tenté ta recette… Verdict dans 2h

  3. je viens de tomber sur ta recette, olalala ça a l’air tellement bon !! je vais m’empresser de l’essayer 🙂
    Merci en tout cas !
    Salomé

Laisser un commentaire