La vie avec deux enfants

Ce mois d’août a été difficile.
J’ai été partagée entre plaisir de retrouver ma fille et l’avoir tous les jours avec moi, culpabilité de parfois vouloir me retrouver seule, tristesse de crier un peu trop, angoisse de ne pas avancer assez vite dans mon travail… Bref, c’était mouvementé.

Et puis il y a eu ce rythme, tout doux, des soirs d’été et des apéros sur la terrasse. On  ne savait pas ce que l’on allait manger jusqu’à l’heure du repas. On a beaucoup mangé au restaurant, et on a initié notre fille aux bonnes saveurs qu’on ne mange pas à la maison (un jour, je vous raconterai mon combat contre les menus enfants jambon-frites surgelées).

C’était difficile mais si bon. Les grasses matinées, la douceur de vivre, les activités ensemble, et ces quelques jours ressourçants en famille, en Bourgogne.

glace aix en provence blog

20160813_184058_HDR

20160814_103357_HDR

20160814_153913_HDR

20160817_133259_HDR

20160817_175736_HDR

20160820_183015_HDR

14066475_10209994767727813_3670207426069700780_o

On a eu ma nièce en vacances pendant une semaine, on a grimpé la Sainte Victoire, fait des pique niques au parc, on a fait du yoga, lézardé à la plage… Et c’était drôlement chouette d’avoir une grande fille avec nous. Contrairement à ce qu’on me dit toujours,je trouve que la vie est bien plus simple, et plus jolie, avec deux enfants.

Je sais qu’on me dira que j’ai apprécié car c’était de courte durée, que ce n’est pas (encore) 24h/24 pour moi, que c’est difficile au quotidien… La vérité c’est que je trouve ça beau et plus pratique: la complicité de deux enfants, l’aîné qui grandit et devient plus autonome, les responsabilités qu’on peut lui confier pour ne pas être débordé(e) justement…
Et vous, qu’en pensez-vous ?

A bientôt,

 

Laurie

Laisser un commentaire