Yaourts très crémeux à la vanille

Récemment, j’ai acheté ma première yaourtière. J’ai pris le modèle le plus basique qui remplit bien son rôle. Si j’avais 2 petites choses à changer, ce serait sa capacité : on consomme assez vite les 7 yaourts, et le fait qu’elle ne s’éteigne pas toute seule. Si vous n’avez pas de yaourtière, vous pouvez apparemment vous servir de votre four, en mettant les pots à 30-40°C pendant 4h, puis en éteignant le four et en les laissant 8h.

Ma véritable envie, c’est de faire des yaourts sans lait de vache, mais pour commencer, nous habituer et prendre en main ma machine, j’ai testé 2 recettes qui nous plaisent beaucoup à tous !
C’est très économique : 70cl de lait permettent de faire 8 yaourts, à quoi il faut rajouter soit un yaourt nature (pour les ferments), soit un sachet de ferment, et des arômes au choix (vanille, confiture…) ou bien rien du tout.
Mon secret pour avoir des yaourts qui se tiennent bien, et ne restent pas liquides, c’est de les mettre assez longtemps en yaourtière, et d’ajouter du lait en poudre.

Ma recette de yaourts ultra crémeux à la vanille, façon Perle de Lait ou Gervais vanille.

Les ingrédients :
70cl de lait entier
20cl de crème fraîche (un petit pot)
1 yaourt (ou 2 doses de ferments lactiques)
40g de lait en poudre
50g de sucre
1 sachet de sucre vanillé (ou 1 cuillère de sucre vanillé maison)
Un peu de poudre de vanille (ou gratter les graines d’une gousse)

Réalisation :
Mélanger tous les ingrédients doucement, pour que le mélange soit bien lisse.
Si vous utilisez un sachet de ferments à la place du yaourt, il faudra le délayer au préalable dans 2 cuillères à soupe de lait.
Remplir les pots et le mettre dans la tourtière pour 8 à 10h.
Une fois le temps écoulé, les mettre au frigo pour 3h, afin qu’ils refroidissent et deviennent un peu plus fermes.

Les graines de vanille remontent un peu à la surface et tombent dans le fond du pot, c’est ce qui donne cette couleur grise.

Laisser un commentaire